Page 1 sur 2

ALMS - Saison 2022

Publié : 07 août 2021, 15:33
par Chat Noir
Saison de l'ALMS qui se déroulera en 4 manches, 2 week-end et sur les circuits de Dubaï et d'Adu Dhabi.

Calendrier


Dubaï Cours 1: 11 février
Dubaï Course 2: 12 février
Abu Dhabi Course 1: 19 février
Abu Dhabi Course 2: 20 février

News => https://www.asianlemansseries.com/calendar/

Re: AsianLMS 2022

Publié : 08 août 2021, 10:36
par British Racing Green
Cette habitude des doubles courses devient vraiment chiante...

Re: AsianLMS 2022

Publié : 08 août 2021, 13:16
par Michael
Et seulement quatre courses pour atteindre le sésame...

Re: AsianLMS 2022

Publié : 08 août 2021, 15:45
par Dom-San
Ouais comme 2021, étonnant de voir que ça se joue aussi vite, pas trop d'intérêt..

Re: AsianLMS 2022

Publié : 12 août 2021, 18:06
par Chat Noir
Faudrait pas oublier le contexte actuel. Je suis quand même bien content d'avoir ces quelques courses en hiver.

Re: AsianLMS 2022

Publié : 12 août 2021, 18:55
par Michael
En 2019, le calendrier n'était pas beaucoup plus glamour :

Manche 1 :
Circuit International de Shanghai (Chine) du 22 au 24 novembre 2019

Manche 2 :
The Bend (Australie du sud) du 10 au 12 janvier 2020

Manche 3 :
Circuit International de Sepang (Malaisie) les 14 et 15 février 2020

Manche 4 :
Circuit International de Buriram Chang (Thaïlande) du 21 au 23 février 2020

Re: AsianLMS 2022

Publié : 12 août 2021, 19:04
par Dom-San
Je connais que 2 des 4 circuit :lol:

Je n'ai jamais beaucoup suivi l'ALMS, ça se joue toujours sur 3-4 courses?

Re: AsianLMS 2022

Publié : 12 août 2021, 19:29
par Nordschleife
Jamais de gros calendrier non.

C'est tout le challenge de constituer un calendrier sur un continent aussi étendu.
Les différences culturelles et grosses tensions entre certains pays asiatiques ne facilitent également pas les déplacements pour les concurrents.

Re: AsianLMS 2022

Publié : 12 août 2021, 20:11
par Chat Noir
Oui, c'est très compliqué d'organiser un championnat dans cette partie du globe. Il y a plus d'un promoteur qui s'y est cassé les dents.

Pour que ce soit viable, pour l'instant, il faut compter en partie sur des équipes européennes qui viennent amortir un programme de compétition annuel. Donc, le calendrier doit tenir entre deux saisons du WEC et  ELMS. On a même vu des américains y participer cette année.  Ca laisse une période de fin novembre à début mars, soit trois bons mois sur un territoire potentiellement très étendu. Le championnat n'est pas de grande renommée, et ne bénéficie donc pas de grandes possibilités budgétaires. Voilà les raisons peut-être non exhaustives qui font que l'AsianLMS n'est pas un grand championnat. Mais je le répète, il a le mérite d'exister et de proposer des petites courses d'endurance malgré tout sympathiques dans une période creuse de l'année. Et qui sait, il finira peut-être par prendre réellement son envol avec l'essor actuel de l'automobile en chine.

Re: AsianLMS 2022

Publié : 12 août 2021, 20:30
par Michael
Chat Noir a écrit : Le championnat n'est pas de grande renommée, et ne bénéficie donc pas de grandes possibilités budgétaires. Voilà les raisons peut-être non exhaustives qui font que l'AsianLMS n'est pas un grand championnat. 
Autant je suis d'accord pour la renommée, autant je suis plus sceptique quant aux possibilités budgétaires. Quand on regarde le plateau 2021, on ne découvre que des pointures des séries ACO ou GT World : https://www.asianlemansseries.com/entri ... ofiles.php

Bien sûr, la situation sanitaire peut encore évoluer, mais elle n'a pas l'air d'influencer ce championnat.

Re: AsianLMS 2022

Publié : 12 août 2021, 21:13
par Chat Noir
Michael a écrit :

Autant je suis d'accord pour la renommée, autant je suis plus sceptique quant aux possibilités budgétaires. Quand on regarde le plateau 2021, on ne découvre que des pointures des séries ACO ou GT World : https://www.asianlemansseries.com/entri ... ofiles.php
C'est la première année que l'on a un plateau consistant...justement parce qu'il n'y avait qu'un programme restreint assez proche de l'Europe.

Bien sûr, la situation sanitaire peut encore évoluer, mais elle n'a pas l'air d'influencer ce championnat.
:o ????

Re: AsianLMS 2022

Publié : 12 août 2021, 22:20
par Dom-San
Je vois, y a quelques circuit qui pourraient s'y intégrer, ex. au moins 1 au Japon, 1 en Australie, Sepang, Shanghai, et aller, Abu-Dhabi, voir Losail sur le circuit MotoGP mais bon évidemment plus facile à dire qu'à faire mais j'imagine que la présence des GT3 au lieu du GTE aide aussi

Re: AsianLMS 2022

Publié : 05 sept. 2021, 09:50
par Tique
Comme écrit ci dessus, ce championnat à le mérite d'exister dans cette région assez difficile. A la reprise de ce championnat par l'ACO en 2014, il n'y avait que 10 voitures à participer à celui-ci. Un super boulot a été fait depuis lorsque l'on voit le plateau des dernières éditions.
Le fait qu'il se déroule maintenant au moyen orient à cause de la pandémie est tout de même clef car il est toujours difficile d’arrêter quelques chose et de le relancer ensuite. SRO a de son coté arrêté son championnat, on verra comment cela se passera à la reprise.
D'un point de vue nombre de courses, cela a toujours été 4. Généralement Fuji, Sepang, Buriram, Zhuhai, Shanghai. Le Bend avait été essayé avant la pandémie et les pilotes et écuries étaient contents. Le fait que ce championnat accepte les GT3 et non les GTE est intéressant aussi, cela permet à pas mal d'écuries non habituées aux championnats ACO de venir testé.
Le seul problème pour moi est qu'il se déroule généralement sur la fin d'une année et le début d'une autre et que pour des écuries LMP2, il peut y avoir le problème de clash avec les 24 Heures de Daytona.

Re: ALMS - Saison 2022

Publié : 22 nov. 2021, 08:30
par British Racing Green
Plus qu'une seule invitation en GT, pas terrible je trouve. Il y avait probablement la possibilité de réduire les invitations sans pour autant réduire au minimum.

Re: ALMS - Saison 2022

Publié : 22 nov. 2021, 18:23
par Tique
Apparemment, le plateau proto ne sera pas très gros cette année d'après Graham Goodween. Pas sure d'arriver à 10 unités. A noter tout de même le retour du Konrad Motorsport avec une Ginetta en LMP3. Dire que le Franz roulait déjà dans les années 80